Une escapade culturelle en Birmanie

Une escapade culturelle en Birmanie

By in Autres destinations | 0 comments

La culture birmane, très influencée par le Bouddhisme, tire surtout son origine de la forte présence des peuples anciennement venus de la Chine. D’après l’histoire, les originaires de la Birmanie ont immigré vers le large du bassin d’Irrawaddy depuis le sud-ouest de la Chine, le Yunnan. Les pays conservateurs comme la Birmanie s’accrochent surtout sur leurs identités et leurs croyances. Alors, d’immenses pagodes y ont été construites pour rendre hommage aux Bouddhas, les dieux des peuples bouddhistes.

 

Petit à petit, l’originalité des lieux culturels attire de nombreux visiteurs à passer un séjour en Birmanie. En effet, les différents temples birmans ne sont plus restés un endroit pour les pratiquants du Bouddhisme, mais devenus des lieux touristiques intéressants. Dans la ville de Kyaikhtiyo, le temple du Rocher d’Or charmera les voyageurs avec son emplacement un peu étrange. Après cette visite accompagnée par beaucoup de pèlerins locaux, l’attrayante pagode de Kuthodaw, au cœur de la ville de Mandalay, promet également un détour culturel.

Séjour en Birmanie : à la découverte du mystérieux temple du Rocher d’Or

Pour un symbole religieux, le temple du Rocher d’Or de Kyaikhtiyo fait l’honneur de la religion, Bouddhisme, en Birmanie. Appelé aussi la pagode de Kyaikhtiyo, ce grand rocher de 6 mètres de diamètre est surplombé par un pagodon de 7 mètres de haut. Le plus intéressant, durant ce séjour de visite des temples birmans, c’est de savoir que ce rocher est recouvert de feuille d’or, dans sa totalité. Puis, il tient son équilibre miraculeusement au rebord d’une falaise escarpée à environ 1200 mètres d’altitudes. Par ailleurs, cet endroit sacré est surtout un célèbre lieu de pèlerinage pour les bouddhistes d’Asie du Sud-est.

 

Alors, pour rejoindre le temple du Rocher d’Or de Kyaikhtiyo, vous n’aurez qu’à suivre le chemin des pèlerins locaux. Mais, il existe aussi d’autres moyens de transport comme les camionnettes à toit ouverts… qui effectuent le trajet. Une fois arrivé au sommet, une vue panoramique s’offre à vous et vous serez également touché par la ferveur religieuse du lieu. En général, les fidèles y viennent pour méditer, prier ou encore recouvrir le monolithe de feuilles d’or… néanmoins, ce dernier privilège est réservé aux fidèles masculins.

La pagode de Kuthadow et la bible du Bouddhisme

La pagode de Kuthodaw, un ensemble de stûpas bouddhistes, se situe à Mandalay. C’est la seconde ville importante de la Birmanie qui abrite le plus grand livre du monde. Il s’agit du Tipitaka, la bible du Bouddhisme. Cette contrée contient l’enseignement de Bouddha gravé sur 729 stèles en marbre recto verso. Ce monolithe est caché et protégé dans un endroit de ce temple, plus précisément dans une grotte à inscription nommée kyauksa gu. Durant ces séjours en Birmanie, contactez un guide francophone pour vous montrer les endroits fascinants de la pagode de Kuthadow qui révèle également une histoire originale.

 

D’ailleurs, l’ensemble de ses marbres contenant les indications du bouddhisme a été construit par le roi Mindon Min au pied de la colline de Mandalay Hill. D’une autre part, au centre de ce temple birman, se trouve la pagode principale dorée avec une hauteur de 57 mètres.

 

vacances birmanie

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *